En Republique democratique du Congo, la solidarite soigne !

En République démocratique du Congo, de nombreux mécanismes de solidarité communautaires renforcent l’accès aux soins de santé.

En effet, les agents de santé, les organisations locales et les communautés sont les réels leviers du changement. En raison de leur implication et de leur expertise, ils sont les mieux placés pour identifier les obstacles au sein du système de santé et prendre des mesures adéquates. Leurs activités quotidiennes contribuent à rendre les soins de santé plus accessibles et à garantir que les patients reçoivent les soins dont ils ont besoin. Des histoires vraies et des images inspirantes que nous aimons mettre en avant. 

 

A travers la nouvelle série de vidéos ‘Santé pour tous’, découvrez trois initiatives de solidarité et les personnes qui les rendent possibles.  Accompagner les populations, faciliter l’accès aux soins et renforcer les capacités, c’est ça la santé pour tous !

 

 

Episode 1 : Accompagner

A Bukavu, c’est l’action communautaire « Communes sans Viol » et le travail exceptionnel des prestataires de soins qui accompagnent les femmes lors de leur prise en charge holistique à l’hôpital de Panzi, qui sont mis en avant. Les communautés protectrices des Communes Sans Viols mobilisent des acteurs de 6 quartiers différents, du chef de quartier aux agents de la police en passant par les écoles, les structures sanitaires et les associations. Un circuit local d’accompagnement et de prévention des violences sexuelles est ainsi mis en place. Le dialogue permanent engage tout acteur et les rend ainsi responsables.

 

Episode 2 : Faciliter l’accès aux soins

A Mokamo, après avoir constaté un nombre important de décès maternels et infantiles, des moto-ambulances ont été mises en service pour transporter les femmes enceintes vers l’hôpital. Il s’agit du moyen de transport le plus rapide et le plus efficace car de nombreux villages congolais sont isolés et les routes sont souvent en mauvais état.

La communauté contribue au fonctionnement du système car le coût des transports est partagé. Chaque patient paie une petite somme forfaitaire qui alimente la caisse-ambulance. La population est très satisfaite de ce système de solidarité car elle peut dès lors faire appel aux transports d’urgence à un prix abordable.

 

Episode 3 : Renforcer les capacités

La 3e initiative présentée est celle du réseau de techniciens qui a été créé dans le cadre du projet Jenga Maarifa « construire des connaissance » en Swahili. Le but de Jenga Maarifa est d'améliorer les connaissances des techniciens africains aux équipements biomédicaux dont les applications, l’utilisation et la maintenance sont maitrisées par le personnel médical et biomédical. Grâce à des formations, les techniciens formés forment à leur tour. Tous les techniciens, de Kinshasa à Bukavu, se sont réunis dans un réseau qui leur permet d'échanger et d'apprendre les uns des autres en permanence. Ainsi la prise en charge des patients est améliorée de manière significative.

En République démocratique du Congo, la solidarité soigne !

Dernieres actualites